Réponse à une question de Nathalie Ratel
Comment profiter de l'obligation d'évaluation .............(page 1)

Page 1
Page 2
Page 3
Page 4

Voir article complet

Retraite


EHPAD maisons de retraite

 

 

 

 

Suite à un interview téléphonique de Nathalie Ratel (n.ratel@presse-infosplus.fr), journaliste à Presse Infos (www.presse-infosplus.fr) pour la revue Ehpad magazine la question suivante m'a été posée :
Question:
Comment profiter de l'obligation d'évaluation pour améliorer la qualité du service?

J'ai trouvé cette question particulièrement intéressante et j'ai pensé qu'elle méritait une réponse approfondie. Nous avons d'ailleurs été cité dans son article(voir)

Ma réponse:

Les évaluations interne et externe s'imposent aux EHPAD par la loi du 2 février 2002 et le décret du 15 mars 2007. Ces évaluations contraignent les ESSMS à fournir à l'administration un rapport élaboré par l'établissement lors de l'évaluation interne et un autre produit par un cabinet habilité par l'ANESM. C'est un investissement financier et humain important qui pose le problème du retour sur investissement.
Pour comprendre ce que l'on peut retirer d'une évaluation il faut peut-être rappeler la nature même de toute évaluation d'établissement, que se soit un EHPAD, un autre ESSMS ou même des structures aussi différentes qu’un lycée ou une gendarmerie.
Évaluer un établissement, c’est donner une image la plus exacte et la plus complète possible du fonctionnement et des services fournis.
Avec cette définition, on se rend compte qu’il y a plusieurs façons de réaliser une évaluation(1 ).
Pour qu’un directeur d’EHPAD et son personnel bénéficient dans leurs pratiques de fonctionnement des conseils apportés par une évaluation, il faut que cette évaluation soit techniquement fiable. Pour cela elle doit  se donner les moyens de récolter des données qui génèrent des informations plus précises que la simple connaissance de l’établissement  par ceux qui y travaillent.

(suite du texte page 2)

 

Directeur Gabriel Cohen   |   courriel : client@auditpro.org
N° SIRET 500 007 331 00027 | Numéro d’enregistrement de prestataire de formation 91 30 03373 30
Habilité à l’évaluation externe des établissements et services médicaux sociaux par l’ANESM décision H2009-11-280